jeudi 17 août 2017

Carte-lettre du 18.08.1917

Sorcier vendant des drogues, 1917, Rabat http://maroc1915.hypotheses.org/1307

Carte-lettre  Madame P. Gusdorf  22 rue du Chalet 22  Caudéran

Sidi Bel Kacem, le 18 Août 1917

Ma Chérie,

Je viens de recevoir ta lettre du 5/6 courant et suis effrayé que ton malaise persiste toujours. Ce ne serait pas un commencement de dysenterie (1)
La lettre de Me Crimail (2) dont tu parles n’était point jointe à la tienne de sorte que je ne sais pas du tout ce qu’il te dit ... Tu me la feras peut-être parvenir par le courrier suivant, car tu te doutes bien que je suis curieux de cette réponse. 
Pour ce qui est de ma permission, mon départ n’est plus qu’une question de temps, car la permission est accordée, et le titre revenu de Rabat (3). Seulement, car il y a un seulement, les permissions pour la France sont suspendues depuis 8 jours à cause de l’encombrement des dépôts d’Oudjda et Oran (4). Mais on compte que les départs reprendront à la fin du mois ou commencement Septembre et je serai parmi les tout premiers partants. Il y a donc beaucoup d’espoir que nous passerons le 16 Septembre (5) ensemble.
Bons baisers pour toi et les enfants.


Paul


Notes (François Beautier, Anne-Lise Volmer)
1) - « dysenterie » : désignée comme « fléau séculaire des armées », cette maladie bactérienne épidémique provoqua environ 10% des décès de soldats au front pendant la Grande Guerre. Paul suppose que Marthe en est atteinte : il pouvait s’agir de gastro-entérite, de diarrhée infectieuse, d’entérocolite, c'est-à-dire de maux alors très graves (le premier antibiotique permettant de les traiter, la pénicilline, fut inventé en 1928). 
2) - « Me Crimail » : cet avocat nantais qui remplace Me Bonamy est chargé par Paul, depuis mai 1917, d’obtenir la levée du séquestre.
3) - « Rabat » : par suite de la rébellion de Fès contre les Français en 1912, Rabat est devenue capitale administrative du Maroc en tant que siège du Résident général du Protectorat du Maroc, le général Lyautey, qui supervise alors le cycle des permissions.
4) - « dépôts » : casernements de la Légion par où doivent passer les engagés aussi bien que les permissionnaires. 5) - « 16 septembre » : anniversaire du mariage des Gusdorf, en Allemagne en 1908. Paul vivait alors à Bordeaux depuis 1906 et Marthe vint l'y rejoindre. Elle décrivit ultérieurement leur première année de vie commune comme "la plus difficile de ma vie".