jeudi 27 avril 2017

Carte postale du 28.04.1917


Avertissement: Chers lecteurs, une lettre égarée récemment retrouvée, datée du 12 avril 1917, vient d'être remise à sa place dans le blog, avec les notes de François Beautier, et je vous invite à la consulter. Anne-Lise Volmer 


Carte postale  Madame P. Gusdorf  22 rue du Chalet  Caudéran

Touahar, le 28 Avril 1917
  Samedi

Ma Chérie, 
Je viens de recevoir ta lettre du 17 ainsi que le livre de Barbusse “Le Feu” (1); mille mercis. L’installation dans notre nouveau poste étant à peu près terminée, je t’écrirai demain une lettre.
J’espère que mes lettres des 6 (2) (de Souk el Had) et 20 (3) (de Taza) au sujet de Leconte sont parvenues entretemps et attends tes bonnes nouvelles à ce sujet.
Mes meilleurs baisers pour toi et les enfants.


Paul




Notes (François Beautier)
1) - "Le Feu" : sous-titré "Journal d'une escouade", le roman-témoignage de guerre plus ou moins autobiographique de l'engagé volontaire Henri Barbusse (qui avait plus de 40 ans au début de la guerre) parut en feuilleton en 24 chapitres dans l'Œuvre à partir d'août 1916 avant d'être publié chez Flammarion, en un seul tome de plus de 400 pages, en novembre 1916 et d'obtenir en décembre le prix Goncourt. (Voir sur Instagram "lirelesgoncourt)
2) - "6" : cette lettre n'a pas été reçue ou conservée. Elle aurait été écrite le jour même de la prise du camp d'Abdelmalek, à laquelle Paul contribua de loin - en le contournant par le nord avec sa colonne alors que l'autre Groupe mobile l'attaquait par le sud - mais cependant d'assez près pour que son livret militaire en porte la mention.
3) - "20" : il s'agit vraisemblablement de la lettre datée du 19.